Communication sur la fondation de l’association

« Go for Impact », une coopération unique en faveur d’une économie suisse durable

Zurich, en février 2018: « Go for Impact » est le fruit d’une coopération des milieux économiques, du monde scientifique, de la société et des pouvoirs publics. Cette nouvelle initiative entend soutenir les efforts de l’économie suisse en vue de réduire son impact environnemental et d’accroître ses effets positifs sur l’environnement en Suisse et à l’étranger. L’association créée en février 2018 met l’accent sur les matériaux et les matières premières.

Étant donné que les ressources naturelles sont rares, la Suisse doit viser une exploitation de celles-ci plus efficiente à l’avenir. Cet objectif constitue à la fois un défi et une chance. En créant l’association « Go for Impact », ses huit membres fondateurs, à savoir l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), economiesuisse, öbu (L’association pour une économie durable), l’environnement en pratique (Pusch), scienceindustries, Swissmem, Swiss Textiles et WWF Suisse, expriment leur volonté de relever ce défi et de saisir les opportunités qui en découlent ensemble.

La coopération, clé du succès
L’association a pour but de thématiser les défis et les obstacles qui se présentent à l’économie durable et de rechercher en commun d’éventuelles solutions gagnant-gagnant. « Go for Impact » constitue donc un espace de coopération neutre qui repose sur un engagement volontaire et qui vise, selon les possibilités, des résultats concrets et mesurables. Pour Sibyl Anwander, qui est à l’origine du modèle « Go for Impact » et représente l’OFEV, l’association entend réunir au sein d’une collectivité des acteurs différents qui défendent des positions politiques parfois très éloignées dans le but d’atteindre des objectifs communs et de mettre en œuvre des projets en faveur d’une utilisation respectueuse des ressources. Kurt Lanz, président de l’association et représentant d’economiesuisse, appelle de ses vœux une nouvelle dynamique résultant de cette coopération institutionnalisée entre spécialistes qui ouvre la voie à des solutions pour les entreprises. Ion Karagounis, vice-président de « Go for Impact » et représentant de WWF Suisse espère des résultats rapides en faveur de l’environnement grâce à un transfert de connaissances interdisciplinaire entre les secteurs privé et public, le monde scientifique et les organisations non gouvernementales.

« Go for Impact », concrètement
Les organisations impliquées (associations, entreprises, ONG, pouvoirs publics, organes de recherche) souhaitent offrir à « Go for Impact » la plus-value suivante :

  • échange entre les acteurs des milieux économiques, des organisations environnementales, de la société civile, du secteur de la recherche et de l’État au moyen d’une mise en réseau, de partenariats collaboratifs et de la mise à profit de synergies ;
  • aides stratégiques et autres soutiens à l’économie suisse ;
  • appuis en vue de l’élaboration de bases de connaissances et de leur transfert vers les milieux économiques ;
  • initiation, promotion et accompagnement de partenariats de mise en œuvre ;
  • diffusion et évaluation des contributions d’entreprises qui ont une grande valeur et octroi de récompenses et de distinctions.

Prochaines étapes et possibilités de s’investir
Le comité a été élu lors de l’assemblée constitutive et un secrétariat provisoire créé chez Pusch. Alors qu’un premier projet dans le domaine du textile a été lancé, d’autres pistes sont à l’étude. Pour toute information supplémentaire, veuillez consulter ce lien.